Ce que nous croyons

L’homme a été crée parfait avec une nature divine qui lui permettait d’avoir comme repère naturel Dieu lui-même. Ayant désobéi à Dieu, il a perdu sa première nature divine pour revêtir une seconde nature pécheresse et mauvaise. Depuis sa chute donc, il est devenu incapable d’avoir comme repère direct Dieu lui-même et a besoin d’un repère sûr. La Bible est ce repère, le seul qui puisse aider l’homme à se connecter au créateur. Elle est la parole écrite de Dieu et un ensemble de 66 livres regroupés dans l’ancien et le nouveau testament. Nous croyons à son authenticité et à son infaillibilité, qu’elle est inspirée de Dieu et qu’elle est sans erreur dans ses manuscrits originaux. Elle est la seule source de notre foi et de notre action, l’autorité suprême et finale dans tout ce dont elle parle.

A partir de son éclairage, nous avons les convictions suivantes :

  1. Il y a un seul vrai Dieu existant éternellement en trois personnes – le Père, le Fils et le Saint-Esprit – chacune possédant également tous les attributs de la Divinité et les caractéristiques de la personnalité.
  2. Jésus-Christ est Dieu, la Parole vivante, devenue chair par Sa conception miraculeuse sous l’action du Saint-Esprit et Sa naissance d’une vierge. A cause de cela, Il est divinité parfaite et humanité véritable unies dans une personne pour toujours.
  3. Il vécut une vie sans péché et expia volontairement les péchés de tous les Hommes en mourant sur la croix comme leur substitut, en satisfaisant ainsi la justice divine et accomplissant le salut de tous ceux qui croient en Lui SEUL.
  4. Il est ressuscité des morts avec le même corps, bien que glorifié, dans lequel Il a vécu et est mort. Sa mort et Sa résurrection sont le fondement inébranlable du vrai christianisme biblique. Sa résurrection donne son vrai sens à notre foi et nous rétablit dans la conquête et la domination du monde comme au départ.
  5. Il est monté au ciel sous une forme corporelle, et Il s’est assis à la droite de Dieu le Père, de là seul et unique médiateur entre Dieu et l’Homme, Il fait continuellement des intercessions pour ceux qui Lui appartiennent.
  6. L’Homme fut créé au commencement à l’image de Dieu. Il pécha en désobéissant à Dieu, ainsi il fut éloigné de son Créateur. Cette chute historique amena toute l’humanité sous la condamnation divine.
  7. Dieu a créé l’Homme parfait et libre mais celui-ci a usé de sa liberté pour pécher contre Dieu : c’est la chute. Cette chute est la plus grande catastrophe de toute l’humanité; elle sépare l’Homme de son créateur, et aucune solution ni œuvre humaine ne peut résoudre ce problème.
  8. L’Homme est corrompu de nature et il est ainsi incapable de plaire à Dieu. Chaque Homme a besoin d’une régénération et d’un renouvellement par le Saint-Esprit.
  9. Le salut de l’Homme est entièrement l’oeuvre de la grâce libre de Dieu et non l’oeuvre en tout ou en partie des travaux, de la bonté ou des pratiques religieuses de l’Homme. Dieu fait justice à ceux qui mettent leur foi en Christ Jésus SEUL pour leur salut, et ainsi ils sont justifiés devant Lui.
  10. C’est le privilège de tous ceux qui sont nés de l’Esprit d’être assurés de leur salut au moment où ils reçoivent Christ comme leur Sauveur et Seigneur. Cette assurance n’est basée sur aucun mérite humain, mais elle est produite par le Saint-Esprit qui affermit chez les croyants le témoignage de Dieu par Sa Parole écrite.
  11. Le Saint-Esprit est venu dans le monde pour révéler et pour glorifier Christ et accomplir l’oeuvre salvatrice de Christ envers les Hommes. Il convainc et attire les pécheurs à Christ, leur communique une nouvelle vie, habite continuellement en eux dès le moment de la naissance spirituelle et les scelle jusqu’au jour de la rédemption. Le croyant s’approprie Sa plénitude, Sa puissance et Son contrôle dans sa vie par la foi.
  12. Tout croyant est appelé à vivre dans la plénitude et la dépendance continuelle et permanente au Saint-Esprit afin de porter des fruits à la gloire de Dieu et ne pas accomplir les désirs de la chair.
  13. Etant donné que la vie chrétienne n’est pas ce que nous essayons de faire pour Dieu mais plutôt ce que Dieu fait au travers de nous par la personne de Jésus-Christ et celle du Saint-Esprit, le seul moyen pour tout croyant de faire ce qui est agréable à Dieu consiste à s’abstenir de faire par lui-même (vie charnelle) et de laisser Jésus ou le Saint-Esprit faire à sa place, Galates 2 : 20.
  14. Jésus-Christ est le Chef de l’Eglise, Son corps, qui est formé de tous les Hommes, les vivants et les morts qui se sont joints à Lui par la foi salvatrice.
  15. Dieu exhorte tout croyant à persévérer dans l’enseignement biblique, la prière, la communion fraternelle, la fraction du pain et au développement du « Savoir-faire » et du « Pouvoir-faire » par son Saint-Esprit Exode 31 : 3-5.
  16. Tout croyant est appelé à développer l’intégrité, l’honnêteté, le professionnalisme et les résultats en s’investissant dans un travail pour produire quelque chose d’agréable et d’utile pour la construction de sa nation.
  17. Le mariage et le célibat sont deux dons de Dieu. Tout croyant a la responsabilité de discerner lequel des deux dons est le plan de Dieu pour sa vie et de vivre son statut de manière à glorifier Dieu en étant un modèle qui aide les autres ; le célibataire doit démontrer une vie de chasteté sur tous les plans et des relations saines avec le sexe opposé ; le marié doit démontrer une vie de fidélité à son conjoint, de relations saines avec le sexe opposé et un ministère auprès des autres couples et familles.
  18. Tout croyant a la responsabilité et l’obligation de promouvoir le mariage entre un homme et une femme, et la famille selon Dieu pour bâtir des nations saines, stables et fortes.
  19. Au moment de la mort physique, le croyant entre immédiatement en communion consciente et éternelle avec le Seigneur en attendant la résurrection de son corps pour la gloire et la bénédiction éternelles.
  20. Jésus-Christ reviendra personnellement, visiblement et en chair sur la terre pour achever l’histoire et le plan éternel de Dieu. Tout croyant doit rester éveillé dans la prière et l’action en attendant ce retour.
  21. Le Seigneur Jésus-Christ a ordonné à tous les croyants d’annoncer l’Evangile au monde entier et de faire des disciples de toutes les nations. Tout croyant doit être entièrement consacré à travailler ainsi pour la restauration de l’Homme.